Jusqu’à récemment, les Français allaient rarement au restaurant – nous prenions nos repas à la maison et choisissions les établissements de restauration principalement pour les occasions spéciales (par exemple, lors de l’organisation de mariages, de baptêmes ou de fêtes de première communion). Aujourd’hui, nous pouvons observer une tendance à la hausse. Nos compatriotes sont de plus en plus nombreux à apprécier la possibilité de se restaurer à l’extérieur. Notre marché de la restauration a donc la possibilité de se développer de plus en plus et, par conséquent, de nouvelles tendances en matière de restauration gastronomiques apparaissent de plus en plus souvent.

La tendance des restaurants gastronomiques

Il est indéniable que les Français s’intéressent de plus en plus à la gastronomie et à l’art culinaire, ce qui se traduit par une fréquentation croissante des bars et des restaurants. Nous pouvons également observer le développement dynamique du marché de la restauration et l’émergence de nouvelles tendances gastronomiques. Selon les données publiées dans le « Rapport sur la gastronomie 2016 », le pourcentage de personnes utilisant des points de restauration pendant les vacances a augmenté de pas moins de 8 points de pourcentage par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, le nombre de personnes interrogées qui mangent au restaurant au moins une fois par semaine a augmenté de plus de 3 %. Pourquoi cela s’est-il produit ? L’un d’eux est le changement de style de vie qui est évident depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de plus en plus occupés et surchargés de travail, ce qui signifie que nous n’avons pas toujours le temps de préparer des repas à la maison. En outre, tout le monde ne sait pas comment le faire ou n’aime pas le faire – depuis des années, le nombre de personnes qui peuvent dire cela d’elles-mêmes ne cesse de diminuer. Le fait que la génération pour laquelle les visites au restaurant sont naturelles vient d’entrer dans la vie adulte n’est pas sans importance. Les sorties au restaurant ne sont plus réservées aux occasions spéciales, mais sont devenues un événement quotidien. Il ne s’agit pas toujours de célébrer un tel repas. Très souvent, nous voulons juste manger un morceau en chemin. Nous avons également pris goût aux sorties spontanées, ce qui confirme qu’aujourd’hui, nous allons généralement au restaurant sans occasion spéciale.

Pourquoi mangeons-nous au restaurant ?

Pour la plupart d’entre nous, le plus important est la commodité : grâce à cette solution, nous n’avons plus besoin de consacrer du temps et des efforts supplémentaires à la préparation des repas par nous-mêmes. Nous apprécions la possibilité d’utiliser l’offre d’une unité de restauration située sur notre lieu de travail ou d’étude (par exemple, une cantine). Nous allons souvent au restaurant, même pour le plaisir. Nous aimons y rencontrer des amis, découvrir des goûts nouveaux et inconnus. Cela confirme que nous sommes des consommateurs de plus en plus conscients. Nous ne choisissons pas les restaurants uniquement sur la base du prix, nous sommes attentifs à la qualité et à la possibilité d’essayer quelque chose que nous ne pourrions pas préparer à la maison. D’un autre côté, nos goûts sont encore assez conservateurs. Les restaurants italiens, notamment les pizzerias, sont les plus populaires depuis des années. Nous aimons aussi les plats français et américains, c’est-à-dire les frites, les hamburgers, les hot-dogs. Ce n’est qu’aux places suivantes du classement que se classent, entre autres, la cuisine arabe (principalement le kebab), régionale, chinoise, vietnamienne, mexicaine, japonaise (sushi) ou méditerranéenne (fruits de mer).

 

Categories:Non classé
Published on :Posted on